Blog FGP Solutions

marketing digital alsace

Balise canonical : comment bien l’utiliser

Publié le 14/11/2017 10:00

balises canonical pour le référencement naturelUne balise canonical est un petit bout de code HTLM qui peut se révéler très utile pour votre référencement naturel. Voici comment l’employer de façon efficace.

Qu’est-ce qu’une balise canonical ?

La balise rel= "canonical" permet de préciser aux moteurs de recherche qu’une page est la version pertinente et que les autres versions ne sont que des copies. Cela indique à Google qu’elle version de la page doit être indexée.

Google précise toutefois que cela ne permet d’indiquer qu’une préférence, et ce dernier peut pour X raisons décider de ne pas tenir compte de la présence de la balise.

Pourquoi utiliser la balise canonical ?

Utiliser les balises rel= "canonical" permet de lutter contre le duplicate content (le contenu dupliqué en français). Il existe deux formes de duplicate content : le duplicate content interne (deux pages d’un même site ayant des contenus identiques mais des URLs différentes) ou le duplicate content externe (un même contenu se retrouve sur 2 sites différents).

En insérant des balises rel= "canonical", vous pouvez librement :

  • Avoir la même page accessible depuis plusieurs chemins. Prenons l’exemple d’un site e-commerce qui vend des peluches. Les ours en peluche roses peuvent être affichés sur la page www.monsite/rose/ours-peluche-roses et sur la page www.monsite/peluche/ours-peluche-rose. Les deux pages présenteront les mêmes produits et seront donc identiques. La balise canonical permet de dire à Google laquelle indexer toute en laissant les visiteurs accéder à ces deux pages.
  • Reuploader une information mise à jour sans supprimer le premier contenu
  • Réutiliser le même contenu sur d’autres sites vous appartenant sans être pénalisé
  • Lutter contre le scraping (vol de contenu)
  • Lutter contre le Negative SEO

Attention, n’utilisez jamais de balise canonical qui pointe vers une page 404 ou une page bloquée par votre robots.txt ! Google ne sera pas en mesure d’indexer la page canonique désirée.

Comment mettre en place une balise canonical ?

Il vous suffit d’insérer la balise rel= "canonical" dans la partie <head> de votre page (il s’agit en général de la première grande balise, en dessous de <html>). Par exemple, si je décide que la page www.monsite/peluche/ours-peluche-rose est la page canonique, alors la balise canonical sera la suivante :  <link rel="canonical" href="https://www.monsite/peluche/ours-peluche-rose" />.

Cette ligne de code doit être insérée dans les versions non-canoniques de la page. En crawlant les pages en question, Google indexera celle inscrite dans la balise rel= "canonical" et mettra de côté toutes les copies.

Il est possible d’insérer également la balise canonical dans la page canonique elle-même. Pourquoi renvoyer la page canonique vers elle-même ? Pour éviter que des pages dont nous n’avons pas connaissance puissent nuire à la page canonique (ex : à cause de paramètres d’URL générés automatiquement, en cas de duplicate content externe non détecté…)

Les Redirections 301, une alternative ?

Les redirection 301 peuvent être un moyen d’éviter le duplicate content. En renvoyant une page B vers une page A canonique, Google indexera uniquement la page A. Cette méthode évite les pénalités liées au duplicate content mais ne permet pas de résoudre tous les problèmes, notamment si l’on veut que la page A et B soient accessibles par les visiteurs. Elle est une bonne solution, dans certains cas.

Au contraire, l’utilisation de la balise <no index, follow> n’est pas fiable à 100%. On ne peut pas être sûr que Google comprenne seul que la page ayant cette indication ne soit pas canonique. L’utilisation du fichier robots.txt est une solution radicale qui n’est pas vraiment conseillée (par exemple, les backlinks vers les pages non-canoniques ne profitent pas dans ce cas à la page canonique).

Commentaires