Blog FGP Solutions

marketing digital alsace

Quels sont les KPI de votre site web à suivre absolument ?

Publié le 30/04/2018 10:00

kpi webmarketingLes KPI (Key Performance Indicator) ou indicateurs clé de performance sont les données à surveiller de près afin de suivre l’évolution de votre site internet et trouver des axes d’amélioration. Les KPI se définissent en fonction de vos objectifs et de la catégorie de votre site (blog, site e-commerce, site vitrine, site institutionnel…).

De nombreux logiciels permettent d’analyser les KPI webmarketing d’un site internet tels que Google Analytics, Google Search Console, SEMRush, Ahrefs, SeeUrank…

Voici des exemples de KPI qui vous seront utiles pour analyser les performances de votre site web.

Les KPI de base

Peu importe la finalité de votre site internet, les KPI ci-dessous sont les indicateurs de base à surveiller régulièrement :

  • Nombre de visites (nombre de sessions) : c’est le nombre de personnes ayant visité votre site. Cette donnée s’analyse par comparaison (par rapport aux années ou mois précédents) afin de vérifier l’évolution du trafic de votre site.
  • Source de trafic : savoir d’où viennent vos visiteurs est très important (Google, les réseaux sociaux, sites référents…). Vous connaissez ainsi précisément quelles sont les sources de trafic réellement prolifiques pour votre site et celles qui doivent être améliorées.
  • Appareils utilisés : avec la domination grandissante des smartphones, l’analyse des catégories d’appareils (mobile, tablette, ordinateur) permet de constater si votre site web est « mobile-friendly » et si son indexation dans le nouvel index mobile-first se passe bien.
  • Taux de conversion : il correspond au nombre de conversions réalisées sur votre site divisées par le nombre de visites. Qu’un site soit ou non une plateforme e-commerce, l’analyse du taux de conversion montre si ce dernier génère des visites qualifiées. Vous pouvez analyser le taux de conversion en fonction des ventes mais aussi d’objectifs précis (soumission de formulaire, téléchargement d’un PDF, inscription à une newsletter, lecture d’une vidéo…).
  • Positionnement dans la SERP : vous devez suivre l’évolution du classement de votre site sur des mots-clés pertinents, pour vous situer par rapport à la concurrence. Il s’agit d’un KPI essentiel pour le référencement naturel de votre site internet.
  • Backlinks : autre KPI lié au référencement, l’analyse des liens entrants quantifie la popularité de votre site. Non seulement ces liens vous apportent du trafic mais ils vont surtout améliorer votre position dans la SERP (page des résultats de recherche) de Google.

Les KPI pour un site e-commerce

Dans le cas d’un site e-commerce, en plus des KPI ci-dessus, d’autres indicateurs centrés sur la vente sont à regarder de près :

  • Le chiffre d’affaires : ce KPI est la base pour un site e-commerce, puisqu’il vous permet de connaître combien rapporte les ventes via votre site internet 
  • Les produits les plus vendus : vous découvrez les produits les plus appréciés par vos clients. Cette donnée peut vous servir pour faire des campagnes d’emailing ou de publicité en ligne, en ciblant uniquement les produits les plus appréciés.
  • Panier moyen : ce KPI vous permet de vérifier de savoir combien vos visiteurs dépensent en moyenne lorsqu’il passe commande sur votre site.
  • Taux d’abandon du panier : il affiche le nombre de personnes ayant commencé un achat sur votre site mais n’étant pas allé jusqu’au bout de la procédure (la validation/le paiement). Le taux d’abandon permet de mettre en lumière les problèmes liés à la procédure de commande sur un site (ex : mauvaise ergonomie, procédure trop longue/trop complexe…). Les informations sur l’abandon du panier vous seront utiles plus tard pour établir une liste de remarketing et de relancer les personnes qui n’ont pas fini leur achat (en leur proposant à nouveau le produit qui les intéressaient).
  • Coût par acquisition : il correspond au coût investi pour une campagne de publicité en ligne, divisé par le nombre de conversions. Cela permet de mettre en lumière la rentabilité ou l’échec d’une campagne Adwords.

Les KPI pour un blog

Si votre site internet comporte un blog, vous devez en plus analyser l’intérêt des visiteurs pour votre contenu afin d’affiner votre stratégie de content marketing :

  • Temps moyen par page : il permet d’analyser le temps passé en moyenne sur vos pages. Il faut analyser cette donnée en fonction du contenu proposé : un texte long ou court, une vidéo, une infographie… Ce KPI vous aide à voir si vos contenus sont vraiment lus ou si le visiteur s’en va aussi vite qu’il est venu.
  • Nombre de pages vues par visiteur : cet indicateur vous renseigne sur l’intérêt de votre audience pour votre contenu. Si un utilisateur aime vos articles, il en lira forcément plusieurs. Cette statistique peut être améliorée en proposant des suggestions de contenus à la fin de vos articles, pour inciter les lecteurs à en découvrir d’autres.
  • Nombres de vues par pages : ce KPI montre le nombre de vues que chaque page de votre site a obtenu. Il vous aider à déterminer quels sont les sujets et les types de contenu qui ont le plus de succès sur votre site.
  • Nouveaux visiteurs/visiteurs récurrents : il permet de s’assurer de la fidélité des visiteurs. Avoir un bon pourcentage de visiteurs récurrents prouve que le contenu plaît et que vous avez réussi à fidéliser vos lecteurs.
  • Nombre de partages sur les réseaux sociaux : grâce à lui, vous analysez la popularité d’un contenu à travers les réseaux sociaux.
  • Taux de rebond : si un contenu a un taux de rebond très élevé, il faut peut-être s’inquiéter de sa qualité ou de sa pertinence. Dans ce cas, demandez-vous par exemple si vos balises SEO décrivent correctement le contenu de votre page. Le travail sur les balises SEO (<title> et <metadescription>) permet en partie d’éviter que des visiteurs non intéressés ne cliquent sur votre site dans la SERP. Interrogez-vous également sur la qualité de votre contenu.

Pour la mise en place et l’analyse des KPI de votre site internet, vous pouvez vous tourner vers une agence digitale expérimentée. N’hésitez pas à contacter FGP Solutions pour élaborer un stratégie digitale cohérente et réaliste pour votre site web.

Commentaires