Blog FGP Solutions

marketing digital alsace

SEO vs SEA : quelle stratégie webmarketing choisir pour votre site web ?

Publié le 20/11/2018 15:00

Pour vous aider à y voir plus clair sur ces deux stratégies de webmarketing, voici quelques informations pour comparer la mise en place et l’impact du SEO et du SEA pour votre site web.

Définition du SEO et du SEA ?

Petit rappel pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec le vocabulaire du webmarketing :

  • Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization), consiste utiliser des stratégies pour augmenter la visibilité d’un site dans les résultats naturels (ou résultats organiques) des moteurs de recherche. C’est-à-dire acquérir de la visibilité en dehors des liens publicitaires que l’on retrouve sur la page de résultats des moteurs de recherche (la SERP).
  • Le référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising) ou liens sponsorisés, fait référent à la création et l’optimisation de publicités en ligne sur les moteurs de recherches.

SEO vs SEA : lequel a les résultats les plus rapide

rapidité des résulats webmarketingLes liens sponsorisés ont l’avantage d’être efficaces immédiatement. Si une campagne Googles Ads est bien optimisée, elle sera tout de suite visible dans les résultats de recherche payants (la zone située au-dessus des résultats naturels).

Le travail de SEO est un travail minutieux et de longue haleine. Ne comptez pas être premier pour toutes les requêtes visées au bout d’une semaine, surtout sur des requêtes concurrentielles. Il faudra attendre plusieurs mois pour avoir de vrais résultats, le temps que l’algorithme de Google juge votre site digne d’être placé aux meilleures places.

SEO vs SEA : lequel est le plus simple à mettre en place

mise en place de stratégies webmarketingEn théorie, les liens sponsorisés ont l’avantage sur ce point. Créer une campagne Google Ads par exemple, peut se faire rapidement. On choisit des mots-clés que l’on répartit dans des groupes d’annonces, on définit un budget maximum par jour et on rédige des annonces.

Le SEO demande de son côté également une recherche de mots-clés, mais à cela s’ajoute la rédaction de contenu pertinent et régulier et une promotion constante de ce contenu via les réseaux sociaux et les campagnes de netlinking.

Mais pour avoir de vrais résultats, que ce soit en SEO ou en SEA, il faut assurer derrière un vrai travail de fond. Une campagne Google Ads peut être rapidement mise en place mais si elle n’a pas été correctement pensée en amont, elle sera complètement inutile. L’organisation des campagnes en groupes d’annonces est très importante, tout comme le choix des mots-clés ou le ciblage des annonces (ciblage géographique, ciblage horaire, ciblage démographique). Même la page de destination, celle sur laquelle les internautes vont se retrouver après avoir cliquer sur votre annonce, doit être irréprochable.  Google a en effet instauré un Quality Socre (score de qualité) qui influe sur la position de vos annonces. Si vous ne travaillez pas suffisamment vos campagnes, vous resterez invisibles aux yeux des internautes.

Au final, il n’y a pas de solution miracle pour « ranker » sur les moteurs de recherche : SEO ou SEA demande de l’investissement en temps et en argent, et aucune de ces stratégies n’est « simple » à mettre en place.

SEA ou SEA : lequel est le plus cher ?

prix du webmarketingLa réponse logique semble être le référencement payant. Vous devez payer pour chaque clic, vue ou conversion (selon la méthode choisie) afin que vos annonces s’affichent.

Pour le référencement naturel, Google ne vous demandera pas d’argent pour être placé numéro 1 dans les résultats de recherche organique. Il demande cependant beaucoup de temps et d’investissement pour obtenir des conversions sur le long terme.

La rédaction de contenu optimisé, comprend la recherche de mot-clé mais aussi l’optimisation SEO une fois le texte rédigé (optimisation des balises SEO et attributs alt des images…), sans parler du temps pour rédiger un article. Et une fois l’article publié, il faut le faire connaître, notamment grâce aux campagnes de netlinking. La recherche de backlinks est chronophage et difficile, même les agences spécialisées peinent parfois à obtenir le nombre de backlinks espéré.

Comme le dit l’adage : « le temps, c’est de l’argent ». Que vous engagiez une agence web ou que réalisez cela en interne, le travail lié au référencement naturel de votre site vous coûte de l’argent. Rien n’est gratuit.

Entre SEO et SEA, celui qui vous revient le plus cher et celui dans lequel vous investissez le plus de travail. Avec la concurrence énorme présente sur le net et l’arrivée de nouveaux concurrent chaque jour sur la toile, il faut véritablement investir dans le webmarketing pour être visible ou sombrer dans l’oubli.

SEO vs SEA : lequel est le plus efficace ?

efficacité du webmarketingOn lit très souvent que sur le long terme, le référencement naturel est plus rentable. Au départ on prend du temps pour optimiser les contenus mais une fois qu’ils sont bien placés, ils peuvent rester longtemps un fort facteur de conversion. Néanmoins les 2 points suivants doivent être gardés à l’esprit. Si votre site ranking est touché par une modification de l’algorithme de Google, tout s’effondre. De plus, sur de nombreux marchés les attentes des consommateurs évoluent de plus en plus vite, et les requêtes qu’ils utilisent pour trouver un produit / un service au travers d’un moteur de rechercher évoluent aussi vite. En se focalisant sur le SEO et son inertie, on prend le risque d’être un peu moins réactif, moins flexible.

Le référencement payant permet d’obtenir des résultats immédiats. C’est une solution pratique pour donner de la visibilité à votre site en attendant son arrivée dans les résultats naturels ou pour mettre en avant des promotions. Il permet également de supplanter certains concurrents qui sont devant vous sur certaines requêtes dans les résultats organiques. Sans parler du remarketing, qui offre de très bons taux de conversion.

Utilisé au long court, cela vous permet d’avoir un flux d’activité constant dont vous connaissez le coût et les retombées, donc facile à prévoir.

Conclusion : ne soyez pas dépendant d’une source de trafic

multiplier les sources de traficLe SEA permet d’être rapidement dans le haut du classement de la SERP et s’il est bien géré c’est clairement une solution à la fois rentable et flexible.

Le SEO met du temps à produire de vrais effets, et ce au prix de nombreuses heures de travail, mais c’est clairement un incontournable dans une stratégie d’acquisition de trafic / clients.

En réalité, il faut combiner ces deux approches pour toucher un maximum d’internautes et surtout pour diversifier vos sources de trafic et limiter le risque de creux dans votre business.

L’algorithme de Google changent, tout comme la plateforme Google Ads. Avec la démocratisation des recherches sur mobile, et notamment les recherches vocales, le référencement naturel va subir de grands changements. Mieux vaut donc miser sur plusieurs leviers d’acquisition, pour s’assurer d’avoir toujours du trafic, qu’ils viennent du SEO ou du SEA.

D’ailleurs, si vous travaillez bien vos landing pages pour le SEA, cela sera bénéfique pour le SEO et inversement. Google va analyser dans tous les cas la qualité de la page, aussi bien au niveau sémantique que technique.

Besoin d’aide pour booster la visibilité de votre site sur les moteurs de recherches ? Notre agence web, FGP Solutions est le partenaire qu’il vous faut ! Spécialistes du marketing digital, nous vous proposons des stratégies webmarketing qui répondent à vos attentes pour faire de votre site une vraie machine à conversion.

Commentaires